Les massages sont une forme de consécration, un moyen "d'ouvrir son coeur" à soi-même, ils permettent de créer un pont direct vers sa propre intériorité. Un acte de confiance, un outil de contact qui développe une positivité réutilisable dans la relation à l'autre. Lorsqu'il y a harmonie entre le receveur et le masseur, il est possible de vivre un abandon total qui permet aux organes internes de bouger avec la libération d'énergie qui en résulte. Le choix du thérapeute dépend d'innombrables facteurs mais il est toujours conseillé de s'appuyer sur des personnes expertes et préparées, qui ont un nombre respectable d'heures de travail à leur actif, car l'art du massage est fait de formation théorique, mais aussi de beaucoup d'expérience pratique qui affine la dextérité et la sensibilité. Bien sûr, même avec l'automassage, vous pouvez découvrir des formes intéressantes de relaxation accompagnées d'une activité délicate et détendue. 

Les mouvements mis en œuvre par les techniques de massage s'effectuent par  des manœuvres séquentielles précises, concentrées dans le sens des fibres musculaires, en faisant attention au sens de la circulation veineuse des extrémités vers le centre représenté par le cœur. Pour un  effet tonifiant, des mouvements décisifs et rapides sont utilisés dans un salon de massage paris tandis que pour un  effet calmant,  nous aurons une série de manœuvres lentes et délicates. Les  conceptions énergétiques  des écoles orientales se concentrent plutôt sur les chemins des soi-disant  méridiens. Les techniques de massage permettent donc un  large éventail de bienfaits, allant de la relaxation à la vigueur musculaire, de l'annulation du stress à la restauration de l'énergie dormante dans certaines parties du corps, de la rééducation musculaire au soin du bien-être psychophysique global. Certaines techniques de massage permettent également une forme de  prévention valable, suggérant une intervention de contact visant à corriger un déséquilibre organique.

Il est également vrai qu'il existe des techniques de massage douces et moins douces, parfois douloureuses, que beaucoup ne connaissent pas. Pour cette raison, il existe également une série de contre- indications aux techniques de massage. La fragilité osseuse de l'enfant est un aspect à prendre en compte, tout comme celui des personnes âgées. Il en va de même pour les femmes enceintes, surtout dans les premiers mois. Les porteurs de by - pass et de pacificateurs doivent s'abstenir des séances, ainsi que ceux souffrant de varices et de phlébites.